Vulù, artiste autodidacte. Il s'est intéressé à la photographie numérique en 2007 mais avec l’œil d'un peintre. Il ne capture pas l'instant, il le crée. Univers oniriques, exploration de l'inconscient, ses photos nous questionnent dans notre rapport a la perception. Il interprète la réalité pour l'habiller d’émotions étonnantes.

 

Vulù self-taught artist. He is interested in digital photography in 2007, but with the eye of a painter. He doesn't capture the moment he creates it. Dreamlike universe, exploring the unconscious, his pictures ask us in our report perception. He interprets reality to dress amazing emotions.

 

 

"Premier courant artistique en photographie, le pictorialisme avait décidé d’ériger cet art au même rang que la peinture et ainsi poussé les photographes à privilégier des effets picturaux. Steichen a gratté la surface de la gomme afin d’accentuer des mouvements, des courbes, la matière étant au cœur de ce médium.

 

Vulù réinterprète cette technique à l’aide d’un appareil numérique. De la danse aux portraits intimes d’inconnus, il livre une vision onirique à la jonction entre inconscient et technicité. L’ensemble offre une très longue histoire de rencontres, de personnages s’essayant à cohabiter les uns avec les autres, avec plus ou moins de sérénité. Angoisse et calme, rigidité cadavérique et souplesse des corps ne sont jamais très loin dans ces compositions organiques qui se parent des plus belles matières.

Cependant son travail ne se réduit pas à ces tentatives réussies de pictorialisme, il excelle dans les sujets les plus classiques comme les paysages urbains, odes à la solitude mais aussi, les portraits de muses dont il loue leur identité, leurs différences comme des joyaux. Il fait d’elles, des militantes qui revendiquent leur singularité comme des trophées, amazones et fragiles, leur féminité est multiple et salvatrice.

Si le classicisme des sujets ne fait aucun doute, l’orientalisme vient s’immiscer dans chaque composition, témoignage de son intérêt pour l’autre et la multiplicité qui ont jalonné sa vie. Echappé d’un cabinet de curiosité ou d‘une nouvelle de Villiers de l’isle Adam, il décortique chaque âme, cherche en elle quelque chose qui nous échappe et qu’il met en valeur à la manière d’un savant fou.

 

Vulù est un artiste, un photographe, auquel on conférait le traditionnel «témoin de son temps» mais il est davantage, le celui de l’intime, de l’inconscient, il creuse en chacun de ses modèles cette glaise dans laquelle le spectateur va s’enfoncer progressivement, comme un vieux rêve délirant et fantastique."

 

Mlle De.

 

 


Permanent Exhibition in Brussels:

 

More Than A House

190 rue Franz Merjay
1050 Ixelles
contact@morethanahouse.be
T. 0471 76 72 65 or 68

http://www.morethanahouse.be/